Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2013

Un crétin de droite, ça doit exister...

"Mais rassurez vous, je n'en suis plus à Balzac, les temps ont changé, mais nous restons attachés à l'institution."

Dixit je ne sais quel littérateur de l'UMP, au cours des débats sur le projet de mariage autorisé aux couples hétérosexuels et homosexuels, après avoir lu un extrait de Physiologie du mariage d'Honoré de Balzac.

 

"Je n'en suis plus à Balzac [...]"

Qui en douterait ? S'il fallait comprendre le quart du dixième de tout ce que l'on cite lorsque l'on a rien à dire mais quand même envie de parler...

Et cependant... Citer Balzac, sans doute de façon stupide, pour faire l'intéressant, mais pour le récuser immédiatement... Comment dire ?

Je suis admiratif.


Commentaires

Bien sûr qu'un crétin de droite, ça existe. Au vu de ce qui se passe en ce moment, c'est même plutôt fréquent.

Écrit par : Julie des Hauts | 04/02/2013

Ah mais je pense que cela existe, Julie... Mais je ne peux pas affirmer formellement que le député que je cite est un imbécile. A en juger par ses propos, ce monsieur n'a pas peur de ressembler à un crétin, c'est certain et il a a parfaitement le droit dans notre belle démocratie...

Écrit par : Tanguy | 07/02/2013

Les commentaires sont fermés.